En collaboration avec l’APAF (Association de Promotion des Arbres Fertilitaires de l’agroforesterie et de la foresterie), The Ivory Foundation soutient un projet consistant à valoriser le terrain de l’école de Yagma (1ha), notamment grâce l’agroforesterie et l’utilisation d’arbres fertilitaires.

Onglet-education-couleur-texte

L’école de Yagma a ouvert en 2012. Elle est située dans le quartier de Yagma Koudogo, un nouveau quartier construit sur d’anciennes terres agricoles pour reloger les victimes des inondations de 2009 qui ont ravagé plusieurs quartiers de Ouagadougou.
C’est une école privée, qui comble une partie des manques de places dans l’école publique qui ne peut accueillir tous les
enfants du quartier (l’école publique est située à 7km). En 2017, elle accueillait 217 enfants, âgés de 11 à 16 ans.

Ce projet a pour objectifs:

-d’améliorer la nutrition des enfants, en particulier les plus pauvres, en leur permettant de déjeuner le midi sur place,

-de produire sur le terrain des légumes frais, œufs et volailles pour les besoins de la cantine,

-de permettre de dégager un revenu supplémentaire avec la vente de légumes afin de financer les autres besoins (riz, pâtes, sardines, huile…), l’objectif étant d’arriver à un système autosuffisant,

-d’arriver à moyen terme, à une autosuffisance énergétique de la cantine avec production de bois de coupe lors de la taille des arbres fertilitaires,

-de réaliser un jardin modèle utilisant les techniques de l’agroforesterie, pouvant servir d’exemple pour des familles vivant dans le quartier,

-de susciter des vocations parmi les jeunes à ces techniques de culture biologiques et rentables.

The Ivory Foundation a financé la construction d’un bâtiment hébergeant une cantine scolaire, la mise en place d’un jardin pédagogique, destiné à produire des légumes pour les repas des enfants, ainsi que la formation de l’équipe en charge du projet.