The Ivory Foundation soutient l’association Nebeday pour un projet d’éducation à l’environnement auprès d’enfants au Sénégal.

Nebeday (qui signifie « Moringa », l’arbre de vie, en wolof) est une organisation sénégalaise de gestion participative des ressources naturelles qui mène des projets participatifs de protection de la biodiversité, de lutte contre les conséquences des modifications du climat sur les populations vulnérables, dans une zone particulièrement vulnérable qu’est le Delta du « Sine Saloum », inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Pour faire face à une forte croissance démographique, le Sénégal a puisé excessivement dans ses ressources forestières pour la production de charbon de bois : plus de 4 millions de m3 de bois sont prélevés tous les ans pour satisfaire les besoins en énergie de la population. Par ailleurs, la divagation du bétail et les 2 000 feux de brousse annuels empêchent la régénération des arbres. Le Sénégal a ainsi perdu presque la moitié de sa surface forestière en 60 ans, cela correspond à une surface équivalente à 300 terrains de football par jour.

Cette dégradation rapide de l’environnement plonge les populations dans une situation de pauvreté et de vulnérabilité préoccupante. Le projet veut ainsi soutenir les initiatives permettant d’inverser cette tendance. Il vise à éduquer les enfants pour qu’ils deviennent des adultes responsables dans la gestion des ressources naturelles et puissent ainsi vivre dignement dans leurs villages.

L’objectif du partenariat est donc la mise en œuvre d’une campagne d’éducation environnementale des enfants et des maîtres dans 20 écoles de la région de Fatick dans le sud du delta du Saloum au Sénégal.

Les bénéficiaires visés sont 1 500 enfants de 20 écoles et 50 enseignants.

 

Des séances d’éducation environnementale dans les écoles seront réalisées via les supports pédagogiques mettant en scène Mia Moké, une petite fille amoureuse de la nature, qui véhicule les valeurs du développement durable et encourage les initiatives qui permettent de préserver l’environnement en les expliquant aux enfants.

Le programme Mia Moké utilise le vecteur du héros pour valoriser la culture africaine et sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement et aux ODD (Objectifs du Développement Durable). Mia Moké est une petite fille moderne ancrée dans la réalité, accompagnée de petits personnages imaginaires qui habitent son univers. Ce personnage permet d’apporter une vision positive de l’Afrique à travers des contenus numériques (applications), des bandes-dessinées (éco Bd), ainsi que des livrets de plantations (Kit de graines), et autres supports d’éducation environnementale (affiches, cahiers scolaires..) qui ont déjà été distribués par «Nebeday» dans de nombreuses classes du Sénégal.

A la suite des projections en classe (éco-BD) Nebeday organisera des jeux question-réponses avec les enfants sur la base des affiches déclinées sur une grande bâche de 3 mètres sur 2 mètres afin de réfléchir, avec les enfants et les enseignants, aux thématiques présentées. Ces échanges seront complétés avec des affiches offrant ainsi une pédagogie active et participative.

Dotés d’un manuel, les enseignant peuvent aussi approfondir certains sujets  (cycle de l’eau, feux de brousse, …)

 

Le projet à pour objectif la sensibilisation de 1 500 enfants de 20 écoles ainsi que 50 instituteurs. Les enfants deviennent ainsi les porte-paroles des questions environnementales auprès des autres enfants et de leurs parents. Ainsi le message sera diffusé le plus largement possible. Lors cette action, 1 000 arbres seront également plantés dans ces écoles.