Les actions de The Ivory Foundation obéissent à des choix stratégiques, définissant des axes et territoires d’action.
Une charte régule la bonne gouvernance du Fonds.

The Ivory Foundation s’engage sur des actions d’intérêt général à caractère social et éducatif, d’une part et environnemental, d’autre part, et qui partagent un objectif commun : le développement durable.

Le volet social et éducatif comprend le soutien à des écoles, des établissements sociaux, médico-sociaux et sanitaires, des actions d’aide à la création d’entreprise et au secteur de l’entreprenariat social, et des programmes visant à promouvoir l’accès à l’éducation et à la formation. En soutenant l’apprentissage et la formation aux métiers locaux, The Ivory Foundation contribue à intégrer durablement les individus, et notamment les jeunes, dans leur communauté locale, dont ils deviennent acteurs à part entière.

Le volet environnemental comprend la recherche dans le domaine de l’écologie et de la biodiversité, les actions de protection de l’environnement, de défense de l’environnement naturel et de la sauvegarde des espèces, ainsi que l’amélioration du cadre de vie en milieu rural et urbain.

En ciblant notamment son action sur les nouvelles formes de culture naturelle et la préservation de la faune et de la flore, The Ivory Foundation contribue à lutter contre la malnutrition, proposer des moyens de subsistance à long terme et à augmenter le niveau de vie.

Les territoires concernés sont principalement l’Afrique, l’Asie du Sud Est et l’Europe.

1. Sélection des projets

1.a The Ivory Foundation apporte son soutien à des projets conforme aux domaines d’actions précités en France et à l’étranger.

1.b Les projets doivent être proposés et mis en œuvre par des associations ou ONG françaises régies par la loi de 1901 ; ainsi que par des organismes à but non lucratifs étrangers.

1.c Les projets soutenus par The Ivory Foundation seront évalués sur le plan opérationnel et financier, avec une attention particulière donnée à l’implication des acteurs locaux, au renforcement des capacités locales, à l’évaluation de l’impact social et à sa pérennité. La notion de développement durable sera déterminante.

Un descriptif précis du projet sera demandé, présentant le contexte général (social, scientifique, géographique et ou politique), les enjeux, les analyse des besoins, les objectifs généraux et spécifiques du projet, son impact sur les populations bénéficiaires, les acteurs et partenaires du projet, les indicateurs d’impact et les modalités de suivi permettant le moment venu d’évaluer les résultats, le calendrier prévisionnel, le budget décrivant avec précision l’utilisation des fonds, et l’appréciation des risques éventuels.

1.d Lors du choix d’un partenaire, The Ivory Foundation s’attachera à la vérification de la faisabilité technique et financière du projet présenté (analyse du contexte d’intervention social, politique, présence d’autres opérateurs dans le pays sur le même secteur, etc.).
Elle prendra également en compte l’expérience des porteurs du projet sur le secteur choisi, et la qualité de ses partenaires. Elle étudiera avec précision le caractère original du projet, son exemplarité, sa pérennité, enfin sa capacité à fonctionner de manière indépendante à moyen terme.
The Ivory Foundation organisera dans la mesure du possible un voyage préparatoire, à ses frais, avant de s’engager sur tout nouveau projet afin de s’assurer de sa viabilité et de rencontrer les acteurs locaux impliqués. The Ivory Foundation pourra si nécessaire prendre en charge le déplacement d’un ou plusieurs représentants du porteur de projet pour l’accompagner dans cette phase.

1.e Parallèlement à cette phase de préparation, The Ivory Foundation mènera un audit de « due-diligence » pour s’assurer de la véracité des informations données, de la solidité et de la probité du porteur de projet et des partenaires impliqués, et de l’absence de tout conflit d’intérêt.
Pour ce faire, les documents suivants pourront être demandés :
– Copie des statuts de l’association/organisation
– Liste des dirigeants de l’association/organisation,
– Liste des membres du Conseil d’Administration le cas échéant.
– Rapports d’activité et rapports financiers des trois dernières années (selon date de création)
– Relevé d’identité bancaire
– Exemples de partenaires à même de témoigner des projets déjà engagés
– Etc.
Cette « due-diligence » est fondamentale pour garantir aux contributeurs, au Comité Consultatif et au Conseil d’administration de The Ivory Foundation du bon emploi des ressources.

2. Convention

2.a The Ivory Foundation établira avec chacun de ses partenaires une convention détaillée reprenant les éléments cités en 1.c, et précisant les modalités du partenariat, en particulier les engagements réciproques, le budget détaillé alloué, la durée du soutien, la durée de l’action engagée, les actions de communication éventuelles.

2.b Un calendrier sera joint à cette convention précisant les échéances des apports financiers, le déblocage des fonds pouvant être lié à la conformité du projet aux objectifs définis dans l’accord.
Un rapport intermédiaire et sa conformité aux objectifs pourra être demandé pour valider chaque apport financier, sa non-présentation ou non-conformité aux objectifs pré-cités en 2.b pouvant invalider le déblocage des fonds.

3. Reporting

Les modalités du reporting, en particulier la fréquence des réunions et les indicateurs de mesure de l’impact du projet seront définies entre The Ivory Foundation et son partenaire, dès le démarrage du partenariat et seront revues ensemble au cours de l’évolution du projet.

The Ivory Foundation se réserve la possibilité d’organiser à tout moment du cycle du projet une visite sur place pour vérifier sa bonne mise en œuvre, ou en évaluer son impact.

Le porteur de projet et les acteurs de terrains devront s’engager dans ce cas à un maximum de transparence pour permettre cette évaluation.

Dans la même catégorie :

Présentation & objectifs

Notre charte

Notre conseil d’administration